Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Edito septembre 2014

Au fil de l’année qui s'écoule, l’Eglise se rappelle à travers sa liturgie des signes, symboles et faits marquants qui manifestent la présence divine. En 1989, Dimitrios 1er, patriarche œcuménique de Constantinople, a suggéré de faire du 1er septembre le premier jour de l’année liturgique pour les Eglises orthodoxes. Un jour pour remercier le Créateur du don grandiose de sa création. Un jour pour la sauvegarde et la protection de l’environnement.

Depuis quelques années, le Réseau Chrétien Européen pour l’Environnement (ECEN) a élargi cette proposition. Il a proposé aux Eglises chrétiennes d’adopter un « Temps pour la Création » qui s'étend jusqu’au 4 octobre, anniversaire de St-François d’Assise. Un temps particulier pour célébrer le Créateur et sa création et se souvenir que nous ne sommes que les gérants d’un bien collectif à transmettre aux générations futures. Cette année, la réflexion se porte sur les espaces urbains comme lieu de vie, puisque les Eglises, traditionnellement possèdent des terres et des bâtiments. Comment préserver la diversité des espèces autour des lieux d'Eglise?

Photo © S.Petermann