Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5068 réponses...

Suivez-nous !

Tous les éditos

Juin 2014

sagesse08.jpg
La Sagesse est l'une des figures féminines de la Bible.
Tel un chemin, elle  nous entraîne à méditer un mystère,
celui de la Présence de Dieu au coeur de nos existences.

Présence plurielle et pourtant unique pour chacune et chacun d'entre nous.
Elle laisse de l'espace à l'inspiration,
au souffle de l'Esprit sur notre quotidien.

Pâques 2014

Buoninsegna.jpgSelon l'Evangile de Marc (16,6) lorsque Marie, Salomé et Marie-Madeleine se rendent au tombeau, c'est un ange qui les accueille : « Ne vous effrayez pas. Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié : il est ressuscité, il n'est pas ici. »
Le tombeau vide, évoqué par le peintre Buoninsengna (Italie, 14e ) est au cœur du message de Pâques. Il invite nos regards à ne pas se murer dans l'espace des chagrins et des pleurs. Il faudra accepter  de s'étonner à l'annonce de l'absence de Celui que l'on croit immobilisé définitivement. Il nous précède: Pâques agit comme une mise en route. Un changement de cap à l'horizon de nos existences.

Photo copyright DiBuoninsegna

Edito Avril 2014

voilestendues.jpg

 

Choisir est peut-être la seule liberté humaine. C'est un privilège, mais c'est également un défi. Qui n'a pas été absorbé par l'angoisse de l'inconnu au moment d'un grand choix ? Et pourtant, être libre, vivre libre, faire ce que l’on veut exerce un pouvoir d'attraction irrésistible. C'est un paradoxe avec lequel il faut compter pour orienter la voile tendue de son existence. De quelle nature sera le souffle qui gonflera la toile? Un air de liberté ou de nouvelles entraves ? Avec l’entrée en Carême, la chrétienté consacre les quarante jours qui précèdent Pâques au retour sur soi et à la simplicité volontaire. L’occasion d’un voyage spirituel. Simplement prendre le temps d’orienter ses choix pour ajuster sa voilure au souffle de vie.

Photo : © niels_renard

 

Edito février 2014

Tolede0208.jpgAlbert Cohen rédigeait ces mots trois ans avant sa mort, lui qui se considérait tel « un infidèle qui n'a pas eu la chance d'une foi transmise ». Il souligne ainsi la valeur d'un héritage spirituel qui fasse sens, à tout âge de la vie. Il soupèse le poids des valeurs transmises et, a contrario, les conséquences de leur absence.
Transmettre n'est pas trahir, c'est offrir un ancrage culturel, spirituel aux générations futures. Pour autant que nous osions passer le témoin.
Le site Questiondieu, à sa manière, est un lieu où l'on se propose d'accueillir des interrogations liées au sens de la foi, à la lumière des situations contemporaines. Les réponses demeurent plurielles, mais prime le souci de renouveler la compréhension de notre héritage chrétien.
Photo Copyright Cuellar

Edito janvier 2014

roseeBalsinger37.jpg
Janvier frémit de bons vœux : on souhaite une nouvelle année prometteuse, riche en succès, on s'adresse des souhaits mutuels de pleine réussite en franchissant cette étape du calendrier.

Mais, en définitive, n'est-ce pas d'abord ne compter que sur soi-même ou sur la chance ?
Il y a si peu de place dans ses formules convenues pour la dimension de l'autre, mon prochain... !
Que partager en 2014  plutôt que conserver ? quel horizon ouvrir ensemble ?

Que ces premières semaines de janvier nous soient favorables en résolutions à rebours : élargir nos vies plutôt que des les conforter dans nos routines lasses.