Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Que dire à une amie qui n'arrive pas à pratiquer sa foi ?

06.11.2003 Thème : Foi: que croire et comment ? Bookmark and Share
Réponse de : Michel CornuzMichel Cornuz

Bijour!
Merci pour votre travail!
J'ai une question: Une de mes Amie croit en Dieu mais n'arrive pas trop à tout
le temps "pratiquer" sa foi...
Et elle m'a déjà dit plusieurs fois qu'elle avait l'impression que ça lui changeait
rien de vivre avec ou sans Dieu... Elle n'a jamais vraiment ressenti sa présence
ou son Amour... Et je ne savais pas exactement quoi lui dire et je comprends
pas pourquoi elle ne peut pas vivre une "vraie foi"-"meilleure relation" avec
Dieu... Des conseils?! (si c'est un peu compliqué c'est pas grave!... Merci
beaucoup dans tout les cas!!)
Que Dieu vous fortifie tous!!
A bientot!
Hello !
Difficile de savoir ce qui se passe dans le coeur d'une autre personne... en
tous cas, il faut se garder de juger: entre ce que dit une personne, ce que
nous comprenons de ce qu'elle dit et ce qu'elle vit effectivement au fond de
son coeur (vous me suivez ?), il peut y avoir d'énormes différences...

Mais vous touchez là à une question importante: qu'est-ce que cela veut dire
"avoir la foi au Dieu de Jésus-Christ"?
Votre amie a peut-être la même foi qu'une grande partie de nos contemporains,
une "foi théorique": on croit que Dieu existe (parce qu'il doit bien "y avoir
quelque chose"). Et on peut bien croire aussi que Jésus l'a révélé d'une manière
particulière, et qu'il est un grand maître de sagesse. Mais cela ne change effectivement
rien de concret à notre vie.

Or, Jésus nous appelait à un autre type de foi qui va plus loin: la "foi de
la rencontre", une foi qui nous fait reconnaître Dieu comme une personne avec
laquelle on peut parler, Jésus comme un être vivant, un ami que l'on peut rencontrer
qui nous aime tendrement dans notre vie de tous les jours. C'est tout différent !...

Comment permettre à quelqu'un de passer de la "foi théorique" à la "foi de la
rencontre" ? Il n'y a pas de recette: à la limite, ce n'est pas notre travail,
mais... celui de Dieu !
De notre côté, on ne peut que témoigner de notre propre relation avec le Christ,
raconter tout ce qu'il nous apporte, comment il nous libère, témoigner aussi
par notre attitude, nos actes. Peut-être qu'un jour, interpelés par notre propre
manière de vivre notre foi, nos amis feront la même expérience de la rencontre vraie
et simple avec ce Dieu qui frappe à la porte de leur coeur.

Mais cette découverte, on ne peut pas la faire à la place de l'autre... C'est
une affaire entre Dieu et lui/elle...



Commentaires

  • eouvry31.08.2009
    Bonjour. J'ajouterais à cette réponse que l'un des meilleurs moyens pour amorcer cette relation avec Dieu se trouve peut-être simplement dans la lecture de la Bible...