Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5073 réponses...

Suivez-nous !

Quelqu'un te gifle, tends aussi l'autre joue

07.11.2003 Thème : Bible: ce que disent les textes Bookmark and Share
Réponse de : Ellen PagnamentaEllen Pagnamenta
>Ce verset fait partie d'un passage que je trouve personnellement difficile à
comprendre. Et je trouverais difficilement acceptable si cette phrase voulait
dire qu'il faut tout supporter.

Ce verset est tiré de ce chapitre qu'on appelle le Sermon sur la Montagne (Evangile
selon Matthieu, chap. 5-7; en Luc, chap 6). Pour moi c'est un des plus beaux
passages bibliques. Mais je trouve qu'il est en même temps le passage le plus
difficile - et c'est pour cela qu'il me turlipine.

Jésus dit à ses disciples d'aimer ses ennemis.
Voilà tout un programme. Mais franchement inacceptable - à vues humaines. Vous
ne trouvez pas?

Et comme je crois en un Jésus, fils de Dieu, profondément humain, je me dis
que Jésus lui-même savait que c'est impossible.

Impossible, oui. Mais pas anodin pour autant. Pour moi, c'est un programme de
vie, un but à poursuivre.

Pour moi cela veut dire de ne pas se résigner quand les choses avec les autres
vont mal. Quand on a envie de taper le poing sur la table pour se faire entendre.
Quand on a envie d'éviter, de contourner, de frapper, de tuer l'autre. Ou encore
quand on a envie de se résigner et d'accepter tout et n'importe quoi.

Je crois que c'est à ces moments-là que cette phrase peut donner un autre son
de cloche:

Hé, tu n'es pas obligé de faire comme ton instinct te le dicte! Tu as d'autres
possibilités d'agir! Pense un peu: Au lieu de détruire l'autre ou de te détruire
toi-même, tu peux essayer de le comprendre autrement.

Car cette phrase repose sur une expérience bouleversante: Dieu nous aime. Vous
et moi. Et les autres. Tels que nous sommes. Et c'est beau.
C'est pour cela vaut peut-être la peine de s'arrêter quand les choses tournent
mal avec les autres. Juste un petit moment pour respirer. Un petit moment pour
se dire:

Oui, je peux réagir autrement.



Aucun commentaire

  •