Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Pourquoi peut on dire que Dieu est silence?

rape 08.09.2009 Thème : Spiritualité et prière Bookmark and Share
Réponse de : Carolina CostaCarolina Costa

Dans les textes de l’Ancien Testament, le mot utilisé en hébreu pour dire Dieu ne contient que des consonnes et aucune voyelle ce qui le rend imprononçable. On l’appelle communément le tétragramme sacré. Il s’agit de comprendre que Dieu ne peut être enfermé dans un mot, car il est trop insaisissable pour être réduit à un simple nom. En effet, tous nos mots et nos discours ne sont que des interprétations et des tentatives approximatives pour parler ou pour dire Dieu. Les mots divisent, séparent, enferment. Ne pas pouvoir prononcer Dieu c’est se souvenir qu’il est toujours au-delà de nos langages humains et de nos théories.

Mais en même temps nous avons besoin de mots pour parler de lui. Nous pourrions presque dire que Dieu existe parce que nous pouvons parler de Lui. C’est ainsi que la Bible est cet ensemble de mots, de phrases et d’histoires qui tentent de raconter qui est Dieu et comment il parle au monde et aux humains.

Je crois que Dieu se trouve donc entre le silence et la parole. Il se trouve dans les mots, dans la parole mais aussi dans les espaces entre les mots, dans les trous entre les lettres, comme un souffle continu et vivant qui nous pousse toujours à le chercher encore et encore.

Aller à la rencontre de Dieu ou se laisser rencontrer par Dieu commence je crois dans un silence intime et intérieur. Le silence est sans doute la meilleure façon de sentir l’épaisseur, la profondeur et l’unité de Dieu. Mais Dieu, même s'il est silence, ne signifie pas qu'il est indifférent. Au contraire, c'est là, tout au fond de ce silence, qu'une parole peut émerger. Une parole qui encourage, qui console et qui construit. Une parole de vie et d’amour qui vient de Dieu.



Aucun commentaire

  •