Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Parrain d'un baptême d'enfant

muskaan 09.10.2012 Thème : Éthique: choix, responsabilité, liberté et morale Bookmark and Share
Réponse de : Marc SeilerMarc Seiler

cher ami

C’est tout à fait louable de tenir à avoir une attitude cohérente entre ce que vous pensez et ce que l’on vous demande de faire. La question essentielle est bien celle de savoir si l’on peut baptiser un enfant ou si Jésus a réservé le baptême aux personnes capables de confesser leur foi et de vous faire une véritable idée personnelle sur cette question. Pour cela , reprenez les paroles de Jésus sur les enfants qui ne parlent pas formellement du baptême mais qui disent bien la place que les enfants doivent avoir dans la communauté chrétienne  : «Si vous ne ressemblez pas à l’un de ses enfants , vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux» Matthieu 18.3 ; «Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits" Matth 18.10»; « N'avez-vous pas lu ces paroles : Tu as tiré des louanges de la bouche des enfants..." Matthieu 21.15-16 ; «On lui amena des petits enfants, afin qu'ils les touchât. Mais les disciples reprirent ceux qui les amenaient. Jésus, voyant cela, fut indigné !" Marc 10.13» ; «Mais, si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'on suspendit à son cou une meule de moulin, et qu'on le jetât au fond de la mer." Matthieu 18.6»;  "De même, ce n'est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu'il se perde un seul de ces petits." Matthieu 18.14; ....à partir de ces textes , les enfants ont-ils une place dans l’église qui justifie le baptême ?...le baptême est une marque de la grâce offerte par le ressuscité après sa résurrection, Jésus n’a pas baptisé ses disciples , en aucun cas il n’en a fait le sceau de l’entrée dans une église...il est un don que son église est chargée de propager...Matthieu 28: «allez faites de toutes les nations des disciples, baptisez les...» le baptême du baptiste, baptême de conversion lui, est transfiguré par celui que le Christ offre et il ne se mérite jamais... Mon idée n’est pas de vous convaincre mais de vous exprimer la confiance que je fais au Christ de la valeur de ce qu’il donne ; de plus je trouve que ce serait dommage que votre filleul ne puisse bénéficier de la présence à ses cotés d’un parrain qui saurait l’accompagner dans sa foi.

Faites confiance !!



Aucun commentaire

  •