Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5066 réponses...

Suivez-nous !

Est-ce qu'il y a violence et violence?

13.02.2007 Thème : Politique et convictions Bookmark and Share
Réponse de : Heinz BirchmeierHeinz Birchmeier
br>me tuer aussi?) et le sacrifice d'Isaac. même si elle a bien compris que Isaac à la
fin n'a pas été tué, et qu'elle a bien machinalement repeté ce qu'on lui a dit
au camp, elle a quand même été très impressionné. même l'histoire de la crucifiction,
c'est d'une extrême violence - et lui expliquer pourquoi il est mort si atrocement?
l'expiation, non - je refuse cette interpretation personellement.

alors, est-ce qu'il y a violence et violence? violence séculaire, mauvaise,
et violence sacralisé ("bonne")? je suis bien consciente que tout le monde n'est
pas rose ni beau, et que je ne peux pas mettre mes enfants dans un cocon de
ouate, mais leur épargner ce qui n'est pas absolument néccessaire me semble souhaitable.
elle était déjà impressionné par la guerre Israel-Liban. on était en Israel
à ce moment, et sommes partis quand ça a commencé (sans avoir été touché par
des kassam ou quoique ce soit, même qu'on les entendus).

Merci!
Bonjour nakht

Non, il n’y a pas une  bonne Ÿ violence et une mauvaise violence, mais une
violence tout court. C’est vrai il y a dans l’Ancien testament des récits de
violence et de massacres insupportables à nos yeux. Il ne faut pas oublier que
ces récits remontent à une époque où la religion d’Israël était en train de sortir lentement
du paganisme ambiant, que l’image qu’on avait de Dieu, souvent un Dieu guerrier
et vengeur, n’était pas encore celle que nous a révélé Jésus. Ce dernier est
précisément venu pour prendre le parti des victimes et est allé jusqu’à subir la
violence jusqu’à en mourir afin d’en démasquer l’horreur.
Mais cela il est difficile de le faire comprendre à des enfants, qui prennent
tout au premier degré. Aussi j’ai plusieurs fois déjà sur ce site que c’est
un mauvais service à rendre aux enfants que de les  endoctriner Ÿ à coup de
récits bibliques de l’Ancien Testament, qu’une fois adultes ils auront de la
peine à remettre dans leur juste perspective, au risque alors de rejeter une
religion qu’ils ne peuvent plus accepter, avec raison. Je pense qu’à cet âge
il fait se limiter a des récits évangéliques qui mettent en scène Jésus qui s’approche
des gens pour les aider et leur faire connaître l’amour de Dieu, (sans trop
insister sur les  miracles Ÿ qu’il ne faut pas non plus prendre au premier
degré).



Aucun commentaire

  •