Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5070 réponses...

Suivez-nous !

Le dimanche est-il une trahison du sabbat?

07.02.2007 Thème : Christianisme et autres religions Bookmark and Share
Réponse de : Michel CornuzMichel Cornuz

31.15
On travaillera six jours; mais le septième jour est le sabbat, le jour du repos,
consacré à l'Éternel. Celui qui fera quelque ouvrage le jour du sabbat, sera
puni de mort.
Qu'en pensez vous ?
Bonjour,

Je crois qu'il faut être très prudent quand on tire des versets de loi de l'Ancien
Testament pour vouloir directement les appliquer à notre temps présent. La plupart
de ces lois sont en effet insérées dans la société religieuse et politique de
l'époque et ne sauraient simplement être transposées telles quelles aujourd'hui
(cf. toutes les lois cultuelles, de pureté, les interdits alimentaires, les
tabous, etc....).
Il en va de même pour le sabbat. Jésus lui-même s'est levé contre une interprétation
littéraliste de cette loi, qui au lieu d'une libération (sens originel et profond
de la Loi) devenait un fardeau pesant. Il a affirmé lors de controverses avec
les pharisiens que le "sabbat était fait pour l'homme et non l'homme pour le sabbat".
Ainsi, il voulait dégager le sens spirituel de cette pratique: à savoir que
l'être humain n'est pas fait que pour le travail, n'est pas qu'un produit économique,
mais qu'il a aussi le droit au repos pour vivre face à Dieu et avec les autres dans
un espace de gratuité...
Que ce soit le samedi, le dimanche (ou le vendredi!) n'a guère d'importance.
Les chrétiens ont choisi le dimanche pour la célébration du culte à cause en
effet de la Résurrection du Christ, le 1° jour de la semaine (qui est aussi
le premier jour de la semaine juive!) parce qu'ils estiment que la Résurrection
est le fondement de notre foi. Ainsi, chaque dimanche, nous célébrons la Résurrection,
la victoire sur toutes les forces de mort, un avant-goût du Royaume. Les Pères
de l'Eglise, pour montrer que le dimanche n'était pas un simple jour du calendrier,
mais marquait un temps "transcendant" (nous rattachant à Dieu) l'appelait d'ailleurs
le huitième jour, le jour de l'achèvement, de la plénitude.
L'essentiel est de vivre ce jour (le sabbat ou le dimanche) comme un don de
Dieu pour le bonheur de l'homme (et non comme une exigence et une menace venant
d'un Dieu cruel!)



Commentaires

  • Adventiste18.07.2009
    Pour ma part je me dois de préciser que le sabbat existe depuis la création du monde Genèse 2:2-3 Dieu acheva au septième jour son oeuvre, qu'il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son oeuvre, qu'il avait faite. Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu 'en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu'il avait créée en la faisant. Dieu a béni le 7ième jour et pas un autre et ce que Dieu béni est béni pour toujours. 1 Chroniques 17:27 Veuille donc bénir la maison de ton serviteur, afin qu'elle subsiste à toujours devant toi! Car ce que tu bénis, ô Éternel! est béni pour l'éternité. Certains dirons que Le Dimanche doit être gardé en l'honneur de la résurrection mais rappellez-vous que la première alliance a été scellée au Désert par Moïse avec le sang d'un animal. Les sacrifices du sanctuaire préfiguraient Jésus qui devait venir mourir pour nos péché. La seconde Alliance a donc été scellé par le sang Jésus sur la croix. Galates 3:15 Mes frères, je vais vous parler à la manière des hommes. Si une alliance faite par un homme, est confirmée, nul ne la casse, ni n'y ajoute. Hebreux 9:16 Car où il y a un testament, il est nécessaire que la mort du testateur soit constatée; Résumé pour qu'un testament soit valide le testateur doit mourir et une fois le testament ou alliance est scellé personne ne peut rien ajouter ou retrancher donc comment a-t-on pu changer le sabbat du Samedi au Dimanche si l'alliance faite par Jésus a été scellée avant sa mort sur la croix ?