Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5073 réponses...

Suivez-nous !

Comment peut-on qualifier Martin Luther King ?

14.10.2003 Thème : Christianisme et autres religions Bookmark and Share
Réponse de : Michel CornuzMichel Cornuz
Cette réponse a été rédigée par le pasteur Serge Molla, spécialiste reconnu
de la vie et de la pensée de Martin Luther King
---------------------------------------------

Un pasteur baptiste engagé

Martin Luther King (1929-1968), était pasteur baptiste noir américain, fils
et petit-fils de pasteur. Autant dire qu'il a baigné dans un milieu chrétien
baptiste dès sa tendre enfance. Après avoir hésité avec le droit, le jeune King
opte pour des études de théologie qu'il effectuera dans le Nord des Etats-Unis.
Dès 1954, alors qu'il termine sa thèse de doctorat, il est pasteur dans la ville
de Montgomery en Alabama, puis sera plus tard pasteur aux côtés de son père
dans une paroisse d'Atlanta en Géorgie. Au fur et à mesure de sa maturation, King lie
son combat en faveur des droits civiques à ses profondes convictions religieuses.
A ses yeux, le Dieu de Jésus Christ est, comme l'énonce la tradition noire à
laquelle il appartient, "capable d'ouvrir un chemin là où il n'y en a pas". Dieu
est une personne connue et reconnue, dont l'être même est amour et justice.
Il est un Dieu agissant au c?ur de l'histoire humaine.
L'engagement religieux conduit chez King à des choix, souvent difficiles, des
choix qui coûtent. C'est dans cette perspective - et en écho à Jésus Christ
- qu'il développe ce que l'on peut appeler une "éthique chrétienne en marche",
dans laquelle fin (c'est-à-dire le but recherché) et moyens (pour y parvenir) sont
inséparables (d'où son choix pour la résistance non-violente). Celui qui s'engage
parcourt un étroit sentier où la cohérence entre le dire et le faire, les paroles
et l'action, risquent d'entraîner une souffrance que King estime rédemptrice, non pour
soi mais pour autrui. Il n'est en conséquence pas étonnant qu'à ses yeux l'Eglise
soit appelée à jouer un rôle critique, voire révélateur, face à la société (voir
juste avant son assassinat ses options en faveur des pauvres et son opposition
à l'engagement militaire américain au Viêt-nam).
Si aujourd'hui, King est largement considéré dans les milieux d'Eglise comme
une sorte de prophète du XXe siècle, n'oublions pas que ses propos dérangèrent
profondément et qu'il rencontra de très vives critiques y compris au sein des
Eglises noires.

Serge Molla

Pour plus d'informations, on consultera :
- un fort recueil de ses prédications : M.L. King, Minuit, quelqu'un frappe
à la porte, Paris, Bayard, 2001
- une étude de sa pensée : Serge Molla, Les idées noires de Martin Luther King,
Genève, Labor et Fides, 1992.





Aucun commentaire

  •