Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5059 réponses...

Suivez-nous !

Peut-on faire sa vie avec un ancien darbyste?

Pauline 24.09.2010 Thème : Mouvements religieux Bookmark and Share
Réponse de : Michel CornuzMichel Cornuz

Bonjour,

 Votre question témoigne d'une grande souffrance, et je comprends bien votre perplexité et vos interrogations, car il est très difficile pour votre conjoint de quitter un milieu si fermé et douloureux d'être ainsi séparé de sa famille qui exerce un ostracisme religieux...

L'essentiel me semble de pouvoir parler avec lui de son choix de vie et des implications que cela a déjà provoqué. Il est important aussi qu'il ne "culpabilise" pas et qu'il ne prenne pas "sur lui" l'éloignement vis à vis de sa famille en s'en sentant responsable, alors qu'elle est une conséquence d'un manque de tolérance de type sectaire de la part de sa famille! Et donc qu'il accepte la rupture de fait d'avec sa famille, rupture qui ne vient pas de sa part...Il me semble que c'est important pour que vous puissiez poursuivre votre chemin ensemble, sans qu'il se sente tiraillé...Et c'est évident que la famille va toujours essayer de le faire revenir en le culpabilisant... Votre conjoint doit être très fort (et clair dans ses convictions) pour résister à une telle pression... Le cas échéant, si vous avez l'impression qu'il se sent pris en tenaille entre deux pressions contradictoires : la famille d'un côté et vous de l'autre, et qu'il est difficile d'en parler, ce serait bien d'aller voir ensemble un conseiller conjugal qui vous aide à démèler la situation et à votre mari à faire un choix clair.

Je pense aussi qu'il est important de ne pas fonctionner seulement "en couple", mais qu'il vous faut créer un nouveau cercle de vie autour de vous et privilégier des amitiés qui donneront à votre conjoint une nouvelle dimension "familiale"; si vous êtes engagés religieusement, l'engagement actif dans une Eglise peut aussi être une aide pour découvrir qu'il y a des communautés ouvertes, fraternelles, qui permettent à leurs membres de s'épanouir, comme une sorte de contre-poison à l'esprit sectaire!

  Tout cela, et vous le savez déjà, demande du temps...Je vous souhaite d'avoir cette patience et compassion nécessaires pour la poursuite de votre vie de couple.

 


Commentaires

  • Arc en ciel29.08.2011
    Je suis moi meme issue d un milieu darbyste que j'ai quitté a l'age de 25 ans. Je suis mariée depuis plus de 7 ans et mon mari n'est pas converti à Christ. Cependant je suis heureuse et vis ma foi au quotidien. Je n'ai jamais regretté d'avoir quitté le milieu. Il a fallu beaucoup de force et de volonté car la pression de la famille et surtout de la communauté est très forte. Ils sont aussi excellents pour culpabiliset et juger. Je dirai à la personne de faire de son couple et de leur amour la priorité.