Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5075 réponses...

Suivez-nous !

La théologie: une philosphie ?

rape 06.09.2012 Thème : Théologie et Philosophie Bookmark and Share
Réponse de : Didier HalterDidier Halter

Bonjour, répondre à votre question pourrait me conduire à rédiger une somme théologique de plusieurs centaines de pages !  Je vais essayer de vous et de m'épargner cela (;-)
En partant de ce que l'on entend couramment par philosophie, on peut définir celle-ci comme un discours de sagesse (ce qui rejoint d'ailleurs son étymologie grecque qui signifie: "l'amour de la sagesse"). Ce discours  a pour ambition de répondre aux questions fondamentales que se pose l'être humain: d'ou vient-il ? en vue de quoi existe-il ? où va-t-il ? 

De ce point de vue, il y a une étroite analogie avec la théologie (qui en grec signifie: parole sur Dieu).
Car cette dernière, quant elle est chrétienne et plus particulièrement protestante, n'a pas pour ambition de parler de Dieu en soi, mais de Dieu en tant qu'il entre lui même en relation avec les humains. Le Dieu dont se préoccupe la théologie chrétienne est un dieu qui parle et qui nous parle, c'est ce qui le distingue radicalement des idoles. Dieu qui s'adresse à nous et avec qui nous dialoguons à propos des questions fondamentales qui nous animent.
Comme la la théologie a pour ambition de répondre aux mêmes questions que la philosophie, on pourrait donc la définir comme la philosophie sur Dieu, avec cependant une nuance de taille.
Car si la philosophie et la théologie sont toutes les deux des langages humains, cette dernière a pour tâche de ne pas se fonder sur la seule réflexion humaine, mais de mettre cette dernière au service d'un témoignage rendu à une Parole qui vient d'un Autre qu'elle nomme Dieu et dont elle affirme qu'il se révèle aux humains pleinement dans la personne de Jésus de Nazareth, Parole qui résonne de nos jours encore dans les Ecritures.
La philosophie  se fonde sur une sagesse humaine, la théologie rend témoignage, dans un langage humain, à une Parole qui vient d'ailleurs et qui décentre l'humain de lui-même.
Voilà à la fois en quoi, elles sont étroitement liées et en quoi elles diffèrent radicalement.



Aucun commentaire

  •