Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Culpabilité et Pardon

isismini 31.08.2012 Thème : Vie affective: les relations humaines Bookmark and Share
Réponse de : Didier HalterDidier Halter
Bonjour,

Il y a un foisonnement de questions dans votre question. Je perçois combien chacune renvoie à une souffrance profonde. Aussi vais-je tenter de  sérier quelque peu vos questions.
1) Dieu aime-t-il les enfants adultérins autant que les enfants légitimes ?
Oui sans hésiter car Dieu ne fait pas acceptation des personnes (1 Samuel 16,7). Pas plus qu'il ne reporte sur les enfants, les éventuelles fautes des parents ( Ezéchiel 18,2).  Peut-être auriez-vous profit à lire l'histoire de l'aveugle de naissance qui est racontée dans l'évangile selon Jean (Jean 9, 1 - 7). On y découvre des disciples obsédés par la recherche d'un coupable. Jésus prend résolument leur contrepied. Ce qui le motive, ce n'est pas la recherche stérile d'un bouc émissaire, mais ce qu'il est possible de faire pour sortir cet aveugle de ses ténèbres.
2) suis je coupable de ressentir de la haine envers mon Père ?  
Non car ce sentiment n'est que le résultat des souffrances dont vous avez été la victime. Pourtant, il n'est pas bon que votre haine gouverne votre vie et augmente encore la souffrance qui est la votre. Vous n'êtes pas coupable de ressentir de la haine, mais vous pourriez  devenir coupable de laisser cette haine vous dominer. Je m'empresse de dire que ce  n'est apparemment pas le cas au vu de votre troisième question.
3) comment faire pour ne plus haïr ?
D'abord, je voudrais vous redire que ressentir cette haine est le reflet de votre blessure, C'est une réaction humainement normale. Avoir identifié cette haine et vouloir en sortir est un excellent départ pour entrer dans une démarche de pardon. Cela peut vous paraître impossible ou injuste d'être invitée à pardonner à votre père. Mais le pardon est  aussi une libération pour celle qui pardonne, il permet de ne plus vivre sous le poids de cette haine qui vous ronge. Pardonner n'est pas une démarche facile. Peut-être avez-vous dans votre entourage une personne qui pourrait vous accompagner sur ce chemin ? Combiné à cela, le face à face avec Dieu est aussi d'une grande aide dans cette situation. Dans la confiance qu'il vous aime, vous pouvez lui exposer votre souffrance, lui dire les sentiments qui vous habite et lui demander de vous soutenir dans cette démarche de pardon.


Aucun commentaire

  •