Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5073 réponses...

Suivez-nous !

Jouer à des jeux de hasard est-il un péché ?

carlos7787 04.01.2013 Thème : Éthique: choix, responsabilité, liberté et morale Bookmark and Share
Réponse de : Jean-Denis KraegeJean-Denis Kraege

Il convient de se mettre d'accord sur ce qu'est un péché. Bibliquement parlant, il y a plusieurs usages relativement contradictoires de ce terme. Je vous propose de définir – par exemple avec l'apôtre Paul – le péché comme le fait d'être en mauvaise relation avec Dieu, voire de ne plus vivre en relation avec Lui. On appellera par contre « mal » toutes les conséquences du péché dans les autres relations qui nous caractérisent : relations à autrui, au monde naturel, à la société, à la culture, au temps qui passe etc.
Jouer à des jeux de hasard est-il alors un péché ou du mal ? La réponse peut être : « Ni l'un, ni l'autre », si je joue juste pour le plaisir de jouer. Ainsi, dès que dans un jeu il y a un dé qui est utilisé, on fait intervenir le hasard, mais il n'y a pas nécessairement de mal à cela. Et je ne remets pas pour autant en question ma foi-confiance en Dieu. Si par contre je mets ma confiance dans un tel jeu, si j'en attends la détermination de ma destinée, alors je fais pour le moins quelque chose de mal. Les conséquences malheureuses de tous les jeux de hasard dans lesquels on met en jeu sa vie, son avenir en sont la claire démonstration.
Mais est-ce alors un péché ? Je ne le pense pas, mais c'en est très certainement la conséquence malheureuse. C'est parce que je ne mets plus ma totale confiance en Dieu – donc que ma relation avec Lui est perturbée – que je me permets de jouer mon avenir aux dès, aux cartes, à la loterie, etc. Autrement dit : c'est parce que je ne remets pas ma destinée entre les mains de Dieu, c'est parce que je ne Le laisse pas déterminer tout ce que je suis, que je fais confiance au hasard pour déterminer ma vie, pour conduire ma destinée.



Aucun commentaire

  •