Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5066 réponses...

Suivez-nous !

Quand le premier homme est-il né?

vanessa 51 08.06.2014 Thème : Face à la science Bookmark and Share
Réponse de : Jean-Denis KraegeJean-Denis Kraege

Vous faites allusion à la datation proposée par l'archevêque Ussher au XVIIe siècle de la date « biblique » de la création du premier homme. D'après ses calculs, Adam est né le 26 octobre 4004 avant Jésus-Christ à 9h00 du matin. Il considérait la Bible comme un livre d'histoire et en additionnant toutes les indications temporelles qu'elle nous offre, il arrivait à cette date et surtout à cette heure. L'inconvénient, c'est qu'avec la même Bible on peut faire des décomptes différents et arriver à d'autres dates. De plus, on sait parfaitement que la Bible n'est pas un livre d'histoire, car la science historique n'existait tout simplement pas quand elle a été écrite et que parfois le même événement y est rapporté de deux manières différentes et même contradictoires. La Bible n'est ni un livre de science, ni un livre d'histoire, mais nous transmet une vérité de vie. Elle nous propose une manière de comprendre notre vie. C'est à ce titre qu'elle est vraie, même si elle n'est pas (toujours) historiquement et scientifiquement vraie !

Car la science ne nous dit pas que l'homme existe depuis 30´000 ans seulement, mais depuis un million et même plus d'années, qu'il est le résultat d'une évolution de la vie commencée il y a plus de trois milliards d'années. Et la science a des preuves vérifiables par n'importe quel savant de ce qu'elle affirme. Il y a un seul problème avec l'évolutionnisme concernant la « naissance » de l'homme. C'est de définir quand il y a un homme et quand il n'y avait que des hominidés ou des hominiens. Souvent les archéo-anthropologues s'accordent pour dire qu'il y a homme quand il enterre ses morts. Cela signifie qu'il a alors une conscience de soi, de son existence bornée par sa naissance et sa mort et qu'il se pose la question d'une existence après la mort : une question de compréhension de sa vie (et de sa mort) !



Aucun commentaire

  •