Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Création et big bang s'excluent-ils?

khaled 28.12.2014 Thème : Bookmark and Share
Réponse de : Jean-Denis KraegeJean-Denis Kraege

Notre esprit peut effectivement imaginer toutes sortes de choses. Il peut imaginer un animal avec un tronc humain et un corps de cheval. Jusqu'à plus ample informé, personne n'a jamais vu un tel centaure. Personne ne peut non plus dire si une succession de big bang dans des univers parallèles est de l'ordre de la réalité ou des chimères, surtout si ces plans de réalité s'ignorent les uns, les autres! Le big bang est une hypothèse. Nous avons de très nombreux indices que cette hypothèse est des plus sérieuses. Je ne pense pas qu'il en existe d'autre qui aujourd'hui lui arrive à la cheville. Contredit-elle ce qu'affirme le christianisme ? Je pense que tel n'est pas le cas, d'autant que je ne pense pas essentiel, dans le cadre du christianisme, de se prononcer sur les modalités de la création. Comment, en effet, un chrétien en arrive-t-il à affirmer que Dieu est son créateur ? Pour ce faire, il ne peut partir de la nature. Le philosophe E.Kant l'a démontré de manière définitive. Il part par contre de cette promesse qui lui est faite en Jésus de Nazareth qu'il possède gratuitement une infinie valeur aux yeux de Dieu. Si j'ai une infinie valeur pour Dieu malgré mes errements et même en dépit de mes hauts faits, je puis confesser que Dieu a voulu que j'existe. En ce sens il m'a créé. Il est mon créateur. Et s'il est mon créateur, il met aussi à ma disposition tout ce qui est nécessaire à l'entretien de ma vie. Je relis donc le monde qui m'entoure comme providentielle création de Dieu. C'est là ce que ma foi en la justification par grâce (que j'aie inconditionnellement une infinie valeur aux yeux de Dieu) me fait confesser. Quant à savoir si cette création a eu lieu ex nihilo ou – comme le laisse entendre le premier chapitre de la Genèse - sous forme d'organisation d'une matière déjà présente, peu m'importe. Cela ne change rien à ma manière de me recevoir comme créature de Dieu et de recevoir mon prochain, la nature qui m'entoure etc. comme création divine avec toutes les responsabilités qui en découlent pour moi.



Aucun commentaire

  •