Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5070 réponses...

Suivez-nous !

Jésus avait-il des frères?

JUNIOR 30.01.2016 Thème : Bible: ce que disent les textes Bookmark and Share
Réponse de : Matthias WirzMatthias Wirz

Si vous entendez par « frères », des enfants de la même mère, une lecture de l’Évangile peut amener à vous répondre par l’affirmative : oui, Jésus avait des frères, ainsi que des sœurs. En effet, lorsque Jésus prêche un samedi dans la synagogue de son village Nazareth, ses concitoyens s’écrient à son propos : « N’est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon ? Et ses sœurs ne sont-elles pas ici parmi nous ? » (Marc 6,3).

Jacques – dont il est question ici – deviendra d’ailleurs un personnage important dans la première Église de Jérusalem (voir Galates 1,18-19).

Ces frères et ces sœurs devaient être plus jeunes que Jésus si l’on en croit l’Évangile, puisque Marie était vierge avant d’enfanter Jésus. On peut donc en conclure, comme vous dites, que Jésus avait des « petits frères ».

Mais on peut aussi entendre « frères » dans un sens plus large : certains biblistes, s’appuyant sur des connaissances de la langue grecque et surtout des modes de vie sémitiques, indiquent que ces personnes décrites comme « frères » de Jésus seraient en fait des cousins ou des parents plus éloignés. On aurait alors affaire à une compréhension de la famille plus étendue, à la manière moyen-orientale.

Cela dit, Jésus lui-même n’attribuait pas tant d’importance à cette question familiale. Lorsque sa mère et ses frères viennent un jour l’appeler, alors qu’il enseignait la foule, il réplique : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? » Puis, jetant les regards sur ceux qui étaient assis tout autour de lui, il dit : « Voici ma mère et mes frères. Car, quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma sœur, et ma mère » (Mc 3,33-35).

Plutôt que de spéculer sur la famille de Jésus, ne devrions-nous pas plutôt comprendre que c’est nous qui sommes appelés à devenir petits frères et sœurs de Jésus, en réalisant la volonté de Dieu, qui est notre Père à tous ?

 

Si vous entendez par « frères », des enfants de la même mère, une lecture de l’Évangile peut amener à vous répondre par l’affirmative : oui, Jésus avait des frères, ainsi que des sœurs. En effet, lorsque Jésus prêche un samedi dans la synagogue de son village Nazareth, ses concitoyens s’écrient à son propos : « N’est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon ? Et ses sœurs ne sont-elles pas ici parmi nous ? » (Marc 6,3).

Jacques – dont il est question ici – deviendra d’ailleurs un personnage important dans la première Église de Jérusalem (voir Galates 1,18-19).

Ces frères et ces sœurs devaient être plus jeunes que Jésus si l’on en croit l’Évangile, puisque Marie était vierge avant d’enfanter Jésus. On peut donc en conclure, comme vous dites, que Jésus avait des « petits frères ».

Mais on peut aussi entendre « frères » dans un sens plus large : certains biblistes, s’appuyant sur des connaissances de la langue grecque et surtout des modes de vie sémitiques, indiquent que ces personnes décrites comme « frères » de Jésus seraient en fait des cousins ou des parents plus éloignés. On aurait alors affaire à une compréhension de la famille plus étendue, à la manière moyen-orientale.

Cela dit, Jésus lui-même n’attribuait pas tant d’importance à cette question familiale. Lorsque sa mère et ses frères viennent un jour l’appeler, alors qu’il enseignait la foule, il réplique : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? » Puis, jetant les regards sur ceux qui étaient assis tout autour de lui, il dit : « Voici ma mère et mes frères. Car, quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma sœur, et ma mère » (Mc 3,33-35).

Plutôt que de spéculer sur la famille de Jésus, ne devrions-nous pas plutôt comprendre que c’est nous qui sommes appelés à devenir petits frères et sœurs de Jésus, en réalisant la volonté de Dieu, qui est notre Père à tous ?



Commentaires

  • gaston03.03.2016
    à mon humble avis, cette question n'est pas importante dans l'édifacation du corps du christ que nous sommes puisque dans aucune partie de la bible on ne nous a dit que que joseph et marie on eu des enfants après la naissance du christ hormi cette partie où on disait à jesus que sa famille le cherchait quand il prechait mais nous savons sans doute que ce n'est pas forcement les enfant d'un meme père et mère qui s'apelle frère et soeur et en plus meme si c'est le cas l'ange gabriel n'a pas mentioné a marie qu'elle ne doit pas avoir des rapports avec son mari après la naissance de notre sauveur alors ceci étant marie a eu une grace qu'elle a accomplit donc peu importe si elle a encore eu des enfants ou non. shalom