Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5072 réponses...

Suivez-nous !

Ma question

ghdjibalene78 11.11.2016 Thème : Bookmark and Share
Réponse de : Jean-Denis KraegeJean-Denis Kraege

L'amour de Dieu n'est pas une question de « savoir ». Il relève de la « foi ». Il s'agit de faire confiance, sans raison, à la parole dite par Jésus, transmise par ses disciples au travers des siècles, que Dieu m'aime, que j'ai une importance infinie à ses yeux qui que je sois et indépendamment de toutes mes trahisons passées à son égard ou de tout le mal que j'ai fait autour de moi. Je n'a pas davantage de raisons de faire confiance à cette parole que de ne pas y faire confiance. Aucun ressenti, par exemple, pendant la prière ne peut me prouver de quelque manière que ce soit que j'ai raison de mettre ma confiance en cette parole. Si je lui fais confiance, j'ai alors la certitude d'être élu. LA réponse à vos trois questions est alors que tout le christianisme repose sur la foi-confiance à une parole.



Aucun commentaire

  •