Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Qu'est-ce que la vérité ?

01.11.2003 Thème : Christianisme et autres religions Bookmark and Share
Réponse de : Michel CornuzMichel Cornuz

Lors de mon dernier envoi, je vous ai envoyé un cri du c?ur, je vis une crise
spirituelle profonde. Alors, aujourd'hui, je vais vous poser des questions peut-être
un peu plus directes? Elevée dans un milieu évangélique, j'ai, comme je vous
l'ai dit  appris qu'il n'y a qu'UNE vérité Ÿ et que tout cela ne laissait pas beaucoup
de place au doute? et aux questions : alors voici une occasion rêvée de les
poser !!?
- j'ai toujours voulu avoir une relation vivante avec Dieu. Pas que je
sois mystique, mais j'aimerais  une relation Ÿ et non juste un histoire intellectuelle
de croyance. J'ai beaucoup été entourée de personnes dites charismatiques. On
y parle de chrétiens  nés de nouveau Ÿ, qui parlent en langues, ont des visions,?
et MOI PAS ! Alors, du coup, je me suis toujours sentie pas assez bonne chrétienne.
Que pensez-vous des mouvements charismatiques ? Telle est ma première question
!
- Autre question : que pensez-vous de Satan, de l'enfer ?
- Et une dernière (pour l'instant !?) : j'éprouve une difficulté depuis
que je suis en recherche spirituelle. Je voudrais tellement qu'il y ait UNE
VERITE et, plus je lis des livres, plus je vois des points divers. Ca me  confuse
Ÿ. Comment expliquer tant de  versions Ÿ sur un Jésus qui dit être la vérité ?
Avec mes mille mercis pour votre peine et votre écoute.
Permettez-moi de poursuivre ce dialogue en commençant par votre dernière question.
Lorsque Jésus affirme qu'il est la Vérité, il associe ce terme à ceux de "chemin"
et de "vie". Cela devrait déjà nous aider à comprendre qu'il ne s'agit pas de
quelque chose de figé. Etre habité par la vérité évangélique de l'amour de Dieu,
c'est être mis en chemin dans un projet de vie. Lorsque je marche sur un chemin,
dans la campagne ou dans la montagne, je dit que le paysage "change", mais c'est
mon point de vue qui a changé au fur et à mseure que je me déplace. Je crois
que c'est aussi ce qui nous arrive dans nos marches spirituelles et nous constatons
alors que cette vérité est toujours plus dense, plus riche, plus complexe que
nous l'imaginions. Les différents points de vue des témoins que j'entends ou que je
lis peuvent alors m'aider à approfondir cette connaissance. Bien sûr, cela ne
doit pas m'empêcher de garder un esprit critique pour faire parfois la part
des choses, mais je dois rester humble et reconnaître que la vérité de Dieu est
toujours plus grande que ce que je pourrais en dire.
C'est pourquoi lorsque des personnes, des communautés, charismatiques ou non,
des Eglises affirment détenir la vérité à elles seules, il y a de quoi se méfier.
Surtout lorsqu'elles prétendent pouvoir dire pour les autres ce qu'est la bonne
manière de croire ou de vivre sa foi. Encore faut-il faire la part des choses entre
ce que les gens disent vraiment et de que je peux en sentir.
Je peux être moi-même habité par des peurs Peur d'être rejeté, exclu, peur de
la mort, du Diable ou de l'enfer. Je ne sais pas que vous dire de l'enfer, mais
je crois que Jésus est venu pour nous libérer des peurs qui nous menacent. Le
"diabolos" signifie en grec "ce qui est divisé, cassé, en miettes". Ce que le Christ
vient nous offrir, c'est de nous reconstruire par une Parole vivante et vraie,
de faire de nous des êtres entiers, non-divisés, visités en profondeur par l'amour
de Dieu qui nous unifie et qui pafois nous aide à traverser les blessures que
nous nous sommes faites ou qui nous ont été faites. Voilà comment à mon avis
se construit cette relation vivante à Dieu. Cela peut prendre diverses formes
et être vécu de diverses manières suivant les lieux et les moments de notre vie.
Et je crois que nous communautés et nos églises devraient respecter ces diversités
d'expériences. Mais à lire le Nouveau Testament, nous constatons que dès le
début de l'histoire de l'Eglise, la tentation a été forte de vouloir imposer un
modèle : le sien !
Lorsqu'au matin de Pâques un ange dit aux femmes en pleine crise spirituelle
"n'ayez pas peur", il leur donne une parole qui les redresse et les remet en
mouvement pour retrouver la joie. Alors j'ose espérer que dans votre quête vous
entendrez aussi cette parole pour vous aujourd'hui.



Aucun commentaire

  •