Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5070 réponses...

Suivez-nous !

La femme chrétienne n'a-t-elle pas droit à la parole selon la Bible?

laurentamack87 13.09.2015 Thème : Bible: ce que disent les textes Bookmark and Share
Réponse de : Matthias WirzMatthias Wirz

Notre lecture de la Bible, concernant la question du rôle des femmes dans l’assemblée, est en réalité plutôt caricaturale. Vous vous référez sans doute dans votre question à ces mots de l’apôtre Paul:

Comme cela se fait dans toutes les Églises des saints, que les femmes se taisent dans les assemblées: elles n'ont pas la permission de parler; elles doivent rester soumises, comme dit aussi la Loi (1 Corinthiens 14,33-34).

Il faut assurément replacer ces mots dans le contexte social et culturel d’où ils proviennent, et non les lire simplement au pied de la lettre.

De plus, hormis ces recommandations, il convient aussi d’écouter d’autres passage néotestamentaires, où Jésus notamment se montre extrêmement plus généreux envers les femmes, lorsqu’il laisse par exemple des femmes composer la communauté itinérante des disciples qui le suivent, ou quand il accorde les mêmes prérogatives et les mêmes droits en matière de mariage et de divorce aux hommes et aux femmes, alors que la pratique générale de son époque adoptait une position bien plus machiste…

N’oublions pas, en matière de droit à la parole des femmes selon la Bible, que dans l’évangile de Luc la première longue citation, un chant de louange en fait, est mis dans la bouche d’une femme:

«Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit s'est rempli d'allégresse à cause de Dieu, mon Sauveur, parce qu'il a porté son regard sur son humble servante. Oui, désormais, toutes les générations me proclameront bienheureuse, parce que le Tout Puissant a fait pour moi de grandes choses: saint est son Nom» (Luc 1,47-49).

De même ce sont encore des femmes que l’on entend parler, à la fin du même évangile, dans ce compte-rendu des disciples au tombeau vide:

«Quelques femmes qui sont des nôtres nous ont bouleversés: s'étant rendues de grand matin au tombeau et n'ayant pas trouvé le corps de Jésus, elles sont venues dire qu'elles ont même eu la vision d'anges qui le déclarent vivant. Quelques-uns de nos compagnons sont allés au tombeau, et ce qu'ils ont trouvé était conforme à ce que les femmes avaient dit; mais lui, ils ne l'ont pas vu» (Luc 24,22-24).

La résurrection, message central du christianisme, confié à des femmes comme premières messagères: n’est-ce pas reconnaître que les femmes ont bel et bien droit à la parole dans la Bible?



Aucun commentaire

  •