Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Est-ce par manque d'information que je ne comprends pas la Bible ?

04.11.2003 Thème : Bible: ce que disent les textes Bookmark and Share
Réponse de : Georgette GribiGeorgette Gribi
Certains textes bibliques sont effectivement difficiles à comprendre, et on
a parfois envie d'abandonner la lecture lorsque les choses deviennent vraiment
trop obscures ! Mais vous semblez déterminée à continuer, et je trouve cela
très courageux. Je vais donc essayer de vous indiquer quelques tuyaux concrets
qui vous aideront peut-être dans votre lecture... mais une chose, déjà, est
sûre : non, ce n'est pas parce que vous n'êtes pas assez informée que vous ne
comprenez pas tout ! Pas besoin d'avoir fait des années d'études pour lire la
Bible : ces textes qui nous parlent de Dieu sont à tous, et tous peuvent en
tirer quelque chose.

Quelques tuyaux, donc :
D'abord, il existe toute sortes de traductions de la Bible. La traduction qui
est la plus facile à lire pour les jeunes est, à mon avis, la Bible en français
courant. Ensuite, n'essayez pas de commencer votre lecture par la Genèse, puis
de lire les livres en suivant comme un roman : vous allez tomber sur des textes très
difficiles et fastidieux, et vous allez vous décourager. La Bible étant une
collection de plusieurs livres, vous pouvez choisir un livre qui vous paraît
plus facile, et laisser de côté les autres pour le moment. Commencez par les Evangiles
(Matthieu, Marc, Luc, Jean), par exemple. Ou lisez certains récits de la Genèse
ou de l'Exode (l'arche de Noé, ou la sortie d'Egypte...).

Il existe aussi des livres ou des brochures qui peuvent vous guider dans la
lecture : on vous indique un texte à lire, et on vous donne des explications.
Vous pouvez trouver ces livres dans des librairies spécialisées. La Bible est
aussi un livre qui se lit en groupe : on a besoin de s'entraider face à la difficulté
des textes, mais aussi parce qu'il est très enrichissant de partager avec d'autres
ce que les textes nous apportent. Pour vous aider, vous pouvez donc aussi chercher
un groupe, ou une Eglise, qui vous permette de lire la Bible avec d'autres personnes.

Mais ce qui me semble le plus important, c'est que votre lecture vous apporte
quelque chose. Il n'y a pas de juste ou de faux dans la lecture de la Bible
: il y a ce que vous vivez au moment où vous lisez. Peut-être que le texte vous
paraît obscur, mais qu'un mot ou une phrase vous touche : retenez alors ce mot
ou cette phrase, cela suffit. Pas besoin de tout comprendre, ni de tout retenir
: la lecture de la Bible n'est pas un devoir d'école, mais un moment où l'on
peut se placer devant Dieu pour tenter d'entendre ce qu'il a à nous dire. Il
ne s'agit donc peut-être pas de comprendre le texte, mais plutôt de le vivre.
Et si vraiment un texte ne vous dit rien, personne ne vous oblige à le lire
absolument ! Laissez tomber et prenez-en un autre.



Aucun commentaire

  •