Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5069 réponses...

Suivez-nous !

Que faire de l'appel "Faites de toutes les nations mes disciples" ?

02.02.2007 Thème : Christianisme et autres religions Bookmark and Share
Réponse de : Jacques KÜNGJacques KÜNG
Un vieux pasteur me disait un jour : "Nous ne sommes pas responsables de la
foi des autres, nous sommes responsables de notre foi devant les autres." Quels
sont donc les paroles, les gestes, les choix de vie par lesquels je suis témoin
de mes convictions et questions ?
Quand je pense aux personnes qui m'ont donné envie d'avancer sur le chemin de
la foi, je ne trouve pas souvenir de contrainte, ni de pression, ni de menace,
ni de peur; je me réjouis plutôt des personnes dont la cohérence m'a impressionné :
cohérence entre entre leurs convictions et leurs choix de vie. C'est à cette cohérence
que nous invite l'évangile selon Matthieu.
Vous faites allusion à la fin de cet évangile; il importe de comprendre cette
fin comme conclusion de tout ce qui précède. "Faites de toutes les nations mes
disciples", qu'est-ce à dire ? Deux précisions sont amenées :
- "en les baptisant au nom du Père (c'est à dire au nom de Celui qui est à l'origine
de toute vie), au nom du Fils (nous avons donc à faire mémoire de la manière
accueillante et exigeante dont Jésus a été témoin de l'amour de Dieu), au nom
du Saint-Esprit" (Celui qui donne élan à notre vie, qui regonfle nos voiles lorsque nous
n'en pouvons plus de ramer) : cette mention du baptême nous inscrit donc dans
la perspective du projet de Dieu, projet de paix, de justice, de respect.
- "en leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit" : la formulation
peut paraître contraignante et impérialiste. Relisons donc ce que Jésus a prescrit
selon Matthieu : nous retrouvons le Sermon sur la Montagne où Jésus invite notamment
à l'amour des ennemis (chapitres 5 à 8); nous retouvons aussi au chapitre 25 (versets
31-46) cette évocation : "J'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu
soif et vous m'avez donné à boire... Quand avons-nous fait cela ? Chaque fois
que vous l'avez fait à l'un de ses plus petits qui sont mes frères, c'est à moi
que vous l'avez fait..."
Tant d'autres gestes et paroles qui, aujourd'hui encore peuvent inspirer nos
gestes et nos paroles, afin que nous puissions proposer à tous les humains des
occasions de répondre à Jésus Christ.
La "mission" c'est d'abord celle de Dieu en Jésus Christ; nous y participons
en tant que "baptisés" appelés non à convertir les autres, mais à être auprès
d'eux "sel de la terre et lumière du monde".
D'autres personnes posent des gestes d'humanité, sachons nous en réjouir et
oser dire aussi que nous le faisons au nom du Christ.



Aucun commentaire

  •