Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5073 réponses...

Suivez-nous !

Des exorcismes dans les Eglises catholique et protestante?

murielle 11.06.2008 Thème : Rites et fêtes chrétiennes Bookmark and Share
Réponse de : Michel CornuzMichel Cornuz

Bonjour,

Quand vous dites "exorcisme", j'imagine que vous pensez aux séances assez impressionnantes où un prêtre (un pasteur) brandit la croix, fait des prières et dit des formules pour "délivrer" une personne possédée par des démons. Beaucoup de films nous montrent de telles scènes, en exagérant parfois le côté spectaculaire!

Ces pratiques existent et sont encore en vigueur dans l'Eglise catholique: chaque diocèse a normalement un prêtre exorciste, chargé de ce rituel. Souvent, ces prêtres sont aussi formés psychologiquement et aident les personnes qui se sentent "possédées" à avancer vers plus de liberté, par le dialogue, parfois en les orientant vers des soins psychiatriques, et en dernier recours par un rite d'exorcisme, conçu comme une prière de délivrance.

Cette pratique est aussi en usage dans les milieux "charismatiques" tant catholiques que protestants (pentecôtisme) qui insistent sur les dons de l'Esprit. Dans ces milieux, cette pratique est plus "sauvage" et peut conduire à des excès et à des pressions sur des personnes fragilisées.

Le protestantisme traditionnel est plus perplexe par rapport à de telles pratiques. En effet, l'exorcisme ainsi pratiqué est lié à la conception d'un Mal personnifié. Le diable, ou des démons, prendrait ainsi possession d'une personne pour l'aliéner. C'était la conception en cours dans la période du Nouveau Testament, d'où les différents exorcismes pratiqués par Jésus pour libérer des êtres de leur aliénation. A l'époque, on ne distinguait pas maladie psychique et "possession" et on pensait que toute aliénation mentale ne pouvait qu'être l'oeuvre d'un démon. Aujourd'hui, nous avons une autre conception des maladies mentales, et une représentation plus "abstraite" du Mal (même si les effets du Mal sont très concrets!). C'est pourquoi, dans le protestantisme traditionnel, il y a une méfiance par rapport à ces rites spectaculaires. En revanche, nous croyons que chaque fois que l'Evangile est annoncé et vécu, il libère celui qui entend cette Bonne Nouvelle! Il y a véritable désaliénation de tout ce qui nous maintient captif. C'est d'ailleurs ce que nous demandons dans le Notre Père lorsque, sobrement, mais avec sérieux et conviction nous disons "Délivre-nous du Mal".



Aucun commentaire

  •