Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5070 réponses...

Suivez-nous !

Que pensez vous d'un monde sans argent et sans frontière

sonia 16.07.2011 Thème : Éthique: choix, responsabilité, liberté et morale Bookmark and Share
Réponse de : Maurice GardiolMaurice Gardiol

On peut toujours rêver ou avoir la nostalgie d'un paradis perdu, d'un idéal inaccessible. Il me semble que l'Evangile nous invite à avoir les pieds sur terre et à nous engager au sein de ce monde tel qu'il est et si possible de le rendre meilleur et de résister aux diverses formes d'injustices qu'il sécrète.

L'argent peut exister comme moyen d'échange mais, comme l'a enseigné Jésus, il ne doit pas être sacralisé. C'est sur ce point que nous avons des choses à dire ou à entreprendre. Car la bourse est trop souvent devenue un repère de spéculateurs qui ne cherchent que leur propre proft. Dans ce sens vous avez raison, nous devons sortir de ce cercle infernal qui entraîne la destruction d'une économie responsable, soucieuse non seulement des profits des détenteurs du capital, mais aussi consciente de son environnement, des conditions de travail des employés, de la nécessité de redistribuer une partie de ses richesses pour permettre le bien commun, etc.

Quant aux frontières elles font aussi partie de notre réalité actuelle. Elles ont été créées de manière plus ou moins arbitraires selon les lieux et les temps. Je crois que nous avons, comme en beaucoup de choses, besoin de limites pour pouvoir nous enraciner et nous identifier à une communauté. Ceci dit, il ne faut pas que les frontières deviennent des murs infranchissables qui encouragent le repli sur soi et l'indifférence ou la méfiance par rapport aux autres. Elles doivent aussi être des lieux de passages et d'échanges et elles aussi ne sont pas à sacraliser car l'histoire nous montre qu'elles peuvent changer.



Aucun commentaire

  •