Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Qu'est-ce qui est inspiré ? Qu'est-ce qui est canonique ?

FFF 08.08.2012 Thème : Bible: ce que disent les textes Bookmark and Share
Réponse de : Jean-Denis KraegeJean-Denis Kraege

Qu'est-ce qui est inspiré ou ne l'est pas ? Tel est le problème qui s'est posé aux chrétiens qui ont constitué le canon du Nouveau Testament. Ils ont retenus principalement trois critères. Ces trois critères doivent tous trois être respectés, sans quoi il n'y a pas inspiration. Il fallait qu'un écrit possède une certaine proximité de Jésus-Christ. Il fallait aussi que cet écrit ait eu une influence réelle sur la vie des Églises. Il fallait qu'il possède une certaine cohérence avec les autres écrits retenus dans la canon. L'évangile de Thomas est effectivement proche de l'événement Jésus-Christ. Il reprend nombre de paroles de Jésus que nous possédons par ailleurs dans les évangiles canoniques. Il a eu, semble-t-il, une certaine influence sur un certain nombre de communautés qui se prétendaient probablement chrétiennes. Par contre il n'est pas doctrinalement en accord avec les autres écrits canoniques. Il défend, en effet, une position pré-gnostique qui ne s'accorde pas avec certains écrits décisifs du NT. Il ne suffit pas, en effet, de citer des paroles de Jésus pour être inspiré. Tout dépend comment on les agences les unes par rapport aux autres, dans quel cadre on le fait entrer, comment on conçoit la personne de celui qui les prononce... De plus l'évangile de Thomas possède des paroles assez étranges qu'il est difficile d'attribuer à jésus... Si le gnosticisme d'inspiration chrétienne avait pu subsister, il aurait probablement constitué son propre canon et l'évangile de Thomas y aurait eu une place de choix. Tel ne pouvait pas être le cas dans le cadre des autres écrits qui influençaient la vie des Églises chrétiennes.



Aucun commentaire

  •