Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Pourquoi Dieu laisse-t-il mourir son Fils ?

zaktiba 11.02.2014 Thème : Foi: que croire et comment ? Bookmark and Share
Réponse de : Matthias WirzMatthias Wirz

Votre question est loin d’être facile ! C’est vrai, la foi chrétienne comporte au centre de son message la crucifixion du Fils de Dieu. Or la mort en croix était la mort infligée à ceux qui sont maudits par Dieu (voir Dt 21,23), pendus entre le ciel et la terre, refusés à la fois de Dieu et des hommes ; c'était la mort dans la honte (voir He 12,2), le « supplice réservé aux esclaves » (Tacite).

Pourquoi Dieu laisse-t-il donc son Fils subir ce sort ? Ne nous y trompons pas : cette issue ne signifie pas que la mort en croix serait voulue par Dieu. Elle ne constitue pas le motif de la venue de Jésus parmi nous. Il ne s'agit pas du résultat d'un hasard ou d'une fatalité aveugle, à laquelle Dieu concourt. Dieu n’avait pas « besoin » de cette mort pour être satisfait… Non, la croix est le résultat auquel mène une vie dans la justice et dans l'amour : en effet, plus une personne montre de justice et d'amour dans son comportement, plus l'injustice et la haine se déchaînent contre elle. C’est une logique que vous pourrez observer partout. La croix constitue donc la conséquence de la vie humaine de Jésus, pleinement vécue dans l'amour, selon la volonté de Dieu. Oui, par sa mort en croix, Jésus indique que dans un monde injuste comme le nôtre, le juste ne peut qu’être rejeté, persécuté, condamné. C’est une nécessité humaine. Et Jésus précisément parce qu’il a voulu rester juste, obéissant à Dieu, solidaire avec toutes les victimes, a dû connaître ce choc de l’injustice du monde contre lui.

Mais lorsqu’on sait lire la mort de Jésus de cette manière, on est obligé de la comprendre comme un événement de gloire pour lui : la gloire de celui qui a donné sa vie pour les hommes, la gloire de celui qui a aimé jusqu’à la fin, la gloire de celui qui a cherché à montrer, à travers son existence fidèle, que Dieu est miséricorde, qu’il est amour. La croix est donc le lieu où Jésus a donné de Dieu une « bonne nouvelle » : paradoxalement, c’est dans la mort en croix du Fils de Dieu que les chrétiens reconnaissent avec le plus de clarté qui est Dieu et quel est son amour infini pour tous…

 



Aucun commentaire

  •