Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5073 réponses...

Suivez-nous !

Y a-t-il un châtiment du feu éternel pour les impies?

Johary 11.10.2014 Thème : Vie, mort et après Bookmark and Share
Réponse de : Jean-Denis KraegeJean-Denis Kraege

Bienheureusement il existe quelques exceptions à cet enseignement généralisé de la destruction in fine de tout mal par le feu éternel. J'en fais partie. Mais, vous avez raison : comment comprendre des textes bibliques qui nous parlent de ce que l'on qualifie d'enfer ou de feu éternel ? La première chose que j'aimerais faire remarquer, c'est qu'en la matière le Nouveau Testament est très discret par rapport à bien des écrits qui nous restent de la même époque et qui sont sortis des mêmes milieux.

La seconde remarque sera pour dire que Jésus, pour se faire comprendre de ses contemporains devait utiliser le langage qui leur était compréhensible. S'il avait utilisé le langage dans lequel j'essaye aujourd'hui de m'adresser à mes paroissiens, ils n'auraient rien compris. Il convient dès lors de se demander : « Qu'est-ce que Jésus (ou ses disciples, ou des chrétiens de 3e -4e génération) ont voulu dire en utilisant le langage apocalyptique de leur temps ? » Prenons l'exemple du riche et de Lazare (Luc 16.19ss.). Cette histoire ne veut pas nous informer sur l'Hadès et le festin céleste, sur l'espace infranchissable qui les sépare etc. Tout cela l'auditeur de Jésus (ou de ses disciples) le sait depuis sa naissance. Ce que cette histoire veut nous enseigner, c'est que c'est maintenant que se décide notre appartenance aux élus ou aux réprouvés, aux bienheureux ou aux malheureux et que nous n'avons pas besoin de messagers de l'au-delà pour nous convaincre de faire le bon choix : nous avons reçu tout ce qu'il fallait par la loi et les prophètes.

Ajoutons pour notre part qu'en la matière nous avons tout reçu ce qui était nécessaire en Jésus. Il a du reste beau ressusciter d'entre les morts, les humains ne sont pas davantage convaincus maintenant qu'avant qu'il ressuscite ! Pour dire cela, il n'est absolument pas nécessaire de parler de châtiment par le feu éternel. Je vous propose dès lors de faire le même exercice de « désapocalyptisation » sur l'autre texte auquel vous faites allusion : Apocalypse 20.1-10 !



Commentaires

  • Mary12.04.2015
    Bonjour, J'ai lu avec intérêt la question posée ainsi que votre réponse. Pour ma part (comme je l'imagine pour bien d'autres personnes également), le châtiment du feu éternel est une des grandes questions qui nous tournent dans la tête avec plus ou moins d'intensité. Selon votre conseil, j'ai aussi relu Apocalypse 20.1-10 qui dit : Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. Du coup, je me suis posée la question à savoir si : le diable, la bête et le faux prophète seront les seuls à subir les tourments de l'étang de feu et que tous les humains qui auront été sous leur coupe (séduits), seront , une fois libérés de l'emprise du mal, acceptés et pardonnés par Dieu. Je suis d'avis que l'on doit pouvoir pardonner à tous ceux qui, comme le disait si justement Jésus, ne savent pas ce qu'ils font, puisque sous l'emprise du mal. Cette façon de voir me plaît, mais est-ce la bonne? Fraternellement à vous. Mary