Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Une personne aveugle et sourde peut-elle connaître Dieu ?

05.11.2003 Thème : Foi: que croire et comment ? Bookmark and Share
Réponse de : Jacques KÜNGJacques KÜNG
N'arrivant pas à imaginer ce que cela peut signifier de naître avec ce double
handicap de la cécité et de la sourdité, je suis incapable de répondre à cette
question "de l'intérieur".
Par contre, il m'est possible de parler de la foi qui m'est donnée et qui m'aide
à vivre.
Il ne s'agit pas d'un "élément" que je peux "posséder" et qui m'ouvrirait un
"accès au paradis". Il s'agit d'une Parole qui, au plus intime de moi-même,
inscrit cette conviction : je suis aimé et accueilli tel que je suis, et rien
(mais vraiment "rien") ne peut me séparer de cet amour. Cette Parole, je la reçois
au travers de ce que des croyants m'en disent et m'en montrent dans leur vie
quotidienne habitée notamment de la méditation de paroles bibliques.
Habité de cette conviction, j'en arrive à dire que je ne suis pas responsable
de la foi des autres, mais je suis responsable de ma foi devant les autres.
Quel que soit le handicap d'une personne, je n'ai rien à dire de ce qu'elle
peut recevoir, croire, vivre, au plus intime d'elle-même. J'ai par contre à
m'interroger sur ma manière d'être témoin de l'amour que j'ai reçu : par quels
gestes, paroles, attitudes, silence puis-je partager avec une autre personne cette
conviction qu'elle aussi est aimée et accueillie par Dieu, et que rien (mais
vraiment "rien") ne peut la séparer de son amour ?
Ce qu'elle percevra de mon témoignage, comme ce qui lui sera donné de croire,
de vivre, d'espérer, tout cela, je le remets à la grâce de Dieu.



Aucun commentaire

  •