Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5074 réponses...

Suivez-nous !

Comment faire quand on est addictif au sexe?

matt 19.07.2011 Thème : Sexualité, homosexualité Bookmark and Share
Réponse de : Daniel GuexDaniel Guex

Bonjour!

Je me suis permis de mettre ensemble 2 questions que vous posez, et qui vont dans le même sens. J'espère que les quelques réflexions apportées ici pourront vous aider à poursuivre la vôtre

La première chose à dire, c'est que vous n'êtes de loin pas tout seul . Certains ont tout essayé pour se débarrasser de ces pulsions qui empoisonnent la vie. Rien n'y a fait. Résultat: ils se culpabilisent tant et plus, peut-être même encore plus quand ils ont fait acte de foi dans le Dieu de Jésus-Christ.
Alors que faire?
Je crois sincèrement qu'il y a un moment, où la seule chose à faire, c'est de reconnaître qu'on n'y arrive pas. Je reconnais donc que c'est mon point faible, et que tous mes efforts n'y arrivent pas à bout. Je le reconnais devant Dieu. Je le lui dis.
Or la réponse de Dieu, on la connaît: elle est toujours la même: "Ma grâce te suffit, ma force se déplie dans ta faiblesse … Le Fils de l'homme est venu non pas pour les justes, mais les pécheurs … je t'aime comme tu es   …" …. bref, une parole toujours inclusive (jamais exclusive), empreinte d'amour et d'accueil.
Quoi qu'il en soit, je suis aimé de lui. Et quand je reçois cet amour, quelque chose se transforme: mon point faible me rend humble:
Non, je ne suis pas un  héros destiné à remporter la victoire sur les forces du mal, par la force de mes convictions et de ma foi. Je suis un pécheur qui ai besoin à chaque instant, du pardon de Dieu qui me relève et me fait vivre.
Je sais que je suis pécheur et qu'il y a en moi des pulsions auxquelles je ne parviens pas à résister. Je sais qu'il m'arrivera encore d'y succomber.
Mais je sais aussi que Dieu me donne une grâce qui me permet de ne plus m'apitoyer sur moi-même, en me culpabilisant et en laissant la honte m'envahir et me pourrir la vie. Sa grâce me permet de me tourner vers lui et vers les autres. Elle est capable de me libérer de la honte et de la culpabilité.
Il arrive parfois que cette grâce conduise à une délivrance complète; réjouissons-nous si cela arrive, mais sachons que ce n'est pas un dû.


Commentaires

  • fritzou97422.09.2011
    Personne amha n'est condamné à vivre esclave de ses passions ... Si on prie Dieu sincèrement et avec persévérance, Il nous accordera la délivrance parce que c'est Sa volonté que nous vivions dans la sainteté .. il y a énormément de versets qui appuient mes écrits ... Si le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres...
  • casecou9002.10.2011
    Je me permets d'ajouter cette phrase qu'on m'a dit en confession, étant moi-même affligé des mêmes pulsions, des mêmes rechûtes: Dieu n'aime pas le péché mais aime le pécheur, si cela peut vouis réconforter comme il m'a aidé.